Nicolas Reau, un 2010 somptueux !

Publié le 5 Mai 2014

L'autre jour, un Pompois 2010, ouvert depuis une petite décade, a été goûté. Oh ! quelle merveille, des saveurs subtils de biscuit, une richesse de matière, une fluidité digne d'un texte de Julien Gracq. Ah la belle aventure ! Et après cela des barbares diront que le vin naturel ne tient pas !

Rédigé par Balthazar

Publié dans #VIDEO

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article