Histoire presque vraie

Publié le 28 Février 2021

 

On ne savait pas qui était ce gars qui passait de temps en temps ( et même   assez souvent pour dire vrai) chez Nicolas Reau le vigneron, il buvait avec plaisir mais se tenait éloigné des conversations. Chacun pensait, et même le maître des lieux, qu'il était l'ami de quelqu'un dans l'assemblée. Il claquait de la langue. Il aimait les cuvées. Parfois en tendant son verre vide il disait " très bon", rien de plus. Un jour il n'est pas venu, ni le lendemain, ni jamais plus. On l'a cru mort. On a cherché, on a consulté les avis d'obsèques, on a appelé les pompes funèbres ... rien. Personne ne connaissait cette personne.

 

De retour sur sa planète Briviakluq fut interrogé :

- Alors c'est comment la terre ? 

-Très bien dit-il si on doit l'envahir il faut commencer par le Clos des Treilles, chez un type qui s'appelle Nicolas Reau. On y ingère des machins super délicieux. Mieux que nos virmacogalchnicks locaux je vous assure. 

- Ah ! Bien ! Tu en as ramené ?

- Oui mais j'ai tout absorbé pendant le voyage.

Pendant deux cycles suivants  on bouda Briviakluq, il s'en foutait il n'était pas bavard.

Voilà tout.

Rédigé par Balthazar

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article