Publié le 28 Février 2021

 

On ne savait pas qui était ce gars qui passait de temps en temps ( et même   assez souvent pour dire vrai) chez Nicolas Reau le vigneron, il buvait avec plaisir mais se tenait éloigné des conversations. Chacun pensait, et même le maître des lieux, qu'il était l'ami de quelqu'un dans l'assemblée. Il claquait de la langue. Il aimait les cuvées. Parfois en tendant son verre vide il disait " très bon", rien de plus. Un jour il n'est pas venu, ni le lendemain, ni jamais plus. On l'a cru mort. On a cherché, on a consulté les avis d'obsèques, on a appelé les pompes funèbres ... rien. Personne ne connaissait cette personne.

 

De retour sur sa planète Briviakluq fut interrogé :

- Alors c'est comment la terre ? 

-Très bien dit-il si on doit l'envahir il faut commencer par le Clos des Treilles, chez un type qui s'appelle Nicolas Reau. On y ingère des machins super délicieux. Mieux que nos virmacogalchnicks locaux je vous assure. 

- Ah ! Bien ! Tu en as ramené ?

- Oui mais j'ai tout absorbé pendant le voyage.

Pendant deux cycles suivants  on bouda Briviakluq, il s'en foutait il n'était pas bavard.

Voilà tout.

Voir les commentaires

Rédigé par Balthazar

Repost0

Publié le 21 Février 2021

 
Depuis les fouilles entreprises par le professeur XWXC+% on sait que le sol de KVIM§:/ est riche. Il semble que sous nos pieds prospérait jadis une ville. Selon le professeur elle s'appelait d'une façon imprononçable pour nous : THOUARS. Le professeur XWXC+% vient d'exhumer un objet très étrange. Selon lui cette chose pouvait avoir pour usage - je cite - "l'appel des dieux". Les habitants de THOUARS auraient eu, grâce à cet outil, un lien direct avec les divinités. D'autres vestiges découverts à proximité comme des outres en verre semblent confirmer cette thèse. 
 

 

On a même retrouvé sur l'une d'elle une signature "Nicolas Reau" qui semble être le nom de l'un des dieux chers au coeur des habitants de cette cité. 
Voilà tout, pour l'instant.

Voir les commentaires

Rédigé par Nicolas Reau

Repost0

Publié le 1 Février 2021

La nouvelle étiquette de ce vin rare

Voir les commentaires

Rédigé par Nicolas Reau

Repost0