Publié le 1 Juin 2015

Ceux qui ont goûté Pompois 2014 savent que se lèvent dans leur imaginaire des souffles parfumés et des exhalaisons célestes.

Pompois 2014 l'un des trois meilleurs (ex æquo) Anjou de l'année !

Nicolas salué
Nicolas salué

Voir les commentaires

Rédigé par balthazar

Repost 0

Publié le 1 Juin 2015

La Revue des Vins de France qui fait autorité dans le monde enchanteur des belles cuvées vient de décerner le titre de meilleur Anjou au Pompois 2014 !

Ces lauriers viennent récompenser un labeur patient, un savoir faire frotté à l'expérience et à l'instinct, au flair, en un mot à l'art !

Bravo Nicolas !

voir aussi l'article précédent :

http://nicolas-reau-show.overblog.com/2015/05/pompois-2014-attention-les-yeux.html

Pompois 2014 : meilleur Anjou
Pompois 2014 : meilleur Anjou

Voir les commentaires

Rédigé par Balthazar

Repost 0

Publié le 10 Mai 2015

Comment vous dire ?

Une robe rubis des mines profondes.

Un parfum fin de pivoine.

_ Rouge la pivoine ?

_ Oui rouge.

En bouche l'iode à peine, le salin d'une encre et puis une idée de suie en été, vous savez quand la cheminée est en repos et qu'il a plu la veille. J'peux pas mieux dire. Un bout de roman de Balzac peut-être, avec dedans un coup d'épaule de Blaise Cendrars et ... oui... là-bas... plus loin... une rugosité à la Gracq, complexe en diable et fluide quand même... j'peux pas mieux dire.

Voir les commentaires

Rédigé par Apache & Balthazar

Publié dans #VIDEO

Repost 0

Publié le 25 Avril 2015

Nicolas était à Londres ces jours-ci. Il était invité au très sélect salon des vins d'amphore où, sans blague, il a été très remarqué.

"Very good Nicolassse Réââôôôô" ont dit les Anglais qui devront encore faire quelques efforts pour prononcer Sainte-Radegonde !

Les vins d'amphore de Nicolas ont été salués par les vignerons déjà experts dans cette manière de vinifier. Bel encouragement, belle raison de continuer !

Londres, des vins d'amphore et Nicolas
Londres, des vins d'amphore et Nicolas

Voir les commentaires

Rédigé par Balthazar

Repost 0

Publié le 13 Avril 2015

Saint-Thomas ausculte Jésus :

_Hé là ça fait mal ? Oui ? Ah, c'est le foie... faut arrêter de changer l'eau en vin cher monsieur."

_ Mais c'est du Reau, dit le Seigneur.

_ Ah ? Alors ce n'est pas pareil ! Ce n'est donc pas le foie !

L'évangile selon Balthazar

Voir les commentaires

Rédigé par Balthazar

Repost 0

Publié le 13 Avril 2015

« Chez nous, les hommes devraient naître plus heureux et joyeux qu'ailleurs, mais je crois que le bonheur vient aux hommes qui naissent là où l'on trouve de bons vins … »

Léonard de Vinci

C'est Léonard qui le dit :

Voir les commentaires

Rédigé par Apache & Balthazar

Repost 0

Publié le 11 Avril 2015

Alors le printemps arrive au fond du jardin sans crier gare, à tire larigot, bousculant les fragiles tulipes effarées.
On boit du vin de Nicolas et le roi n'est pas notre cousin.
Le printemps est à tout le monde !
Le monde klaxonne en douceur

L'enfant terrible tire les cheveux de sa cousine Victoire

Elle couine et rit en même temps

Je n'irai pas à la plage mais je boirai du rosé !

Qui a volé la casquette ?

Aujourd'hui c'est comme ça

Voir les commentaires

Rédigé par Balthazar

Repost 0

Publié le 6 Avril 2015

Je pense souvent, en savourant un vin de Nicolas Reau à ce poème de Baudelaire, je pense au vin qui devient moi

Le vin raconte :

"Pour engendrer ma vie et pour me donner l'âme;
"Mais je ne serai point ingrat ni malfaisan
t,

"Car j'éprouve une joie immense quand je tombe
"Dans le gosier d'un homme usé par ses travau
x,

"Et sa chaude poitrine est une douce tombe

"Où je me plais bien mieux que dans mes froids caveaux."

(...)

"Les coudes sur la table et retroussant tes manches,

"Tu me glorifieras et tu seras content;

"J'allumerai les yeux de ta femme ravie".

C'EST VRAI JE CONFIRME

En buvant

Voir les commentaires

Rédigé par Balthazar

Repost 0

Publié le 4 Avril 2015

En cliquant ici

https://vimeo.com/116323130

mote de passe :

girelle-kvevri

Amphore en vin

Voir les commentaires

Rédigé par Balthazar

Repost 0

Publié le 1 Avril 2015

Au salon des vins de Thouars, Nicolas était dans ce beau décor.

Et pour citer l'immense Joris-Karl Huysmans il y avait là " des bouteilles frottées d'élégance qui se laissent caresser à la bonne franquette".

"Le rosé sous la plage" vif et souple, l'"enlèvement demandé" au parfum de fleur et le "Pompois" ample et profond.

Au salon des vins de Thouars

Voir les commentaires

Rédigé par Balthazar

Repost 0