Question d'étiquette

Publié le 5 Mars 2013

Question d'étiquette

En avant première mondiale, voici ce que ce sera la nouvelle étiquette de " l'enfant terrible" 2011. On y retrouve le petit côté voyou qui va bien avec ce vin gaillard et pour tout dire rimbaldien.

Quand, à vos lèvres, cet enfant canaille viendra déposer son bleu baiser d'apache, pensez à Rimbaud

Sensation

Par les soirs bleus d'été, j'irai dans les sentiers,
Picoté par les blés, fouler l'herbe menue :
Rêveur, j'en sentirai la fraîcheur à mes pieds.
Je laisserai le ven
t baigner ma
tête nue

Je ne parlerai pas, je ne penserai rien :
Mais l'amour infini me montera dans l'âme,
Et j'irai loin, bien loin, comme un bohémien,
Par la Nature, - heureux
comme avec u
ne femme.

Rédigé par

Repost 0
Commenter cet article