V comme vin (1)

Publié le 1 Septembre 2013

Lu dans Victor Hugo, "Les Misérables" .

Voici "la coutume champenoise et bourguignonne des vins avant la Révolution. Quand un haut personnage venait en visite on lui présentait quatre vins, vin de singe, vin de lion, vin de mouton, vin de cochon. Ce sont les quatre degrés que descend l'ivrogne, la première (singe), une ivresse égayée,la deuxième (lion) celle qui irrite, la troisième (mouton) celle qui hébète, la quatrième (cochon) celle qui abrutit."

Chez Nicolas un seul degré : celui des anges qui permet d'approcher le divin.

Rédigé par Absalom

Publié dans #VIDEO

Repost 0
Commenter cet article